Le signe de Hoffman est le deuxième du cluster de test de Cook pour identifier les myélopathies cervicales. Vous pouvez retrouver le cluster dans le dossier sur l’examen neurologique.

L’examinateur doit stabiliser l’interphalangienne proximale du 3ème doigt et appliquer un stimulus par “une pichenette” sur l’ongle de celui-ci, entre le pouce et l’index. Le signe est considéré comme positif si le 1er doigt fait une adduction et si les doigts fléchissent lors du relâchement rapide de l’interphalangienne distale.

Source : Cook, C., Roman, M., Stewart, K. M., Leithe, L. G., & Isaacs, R. (2009). Reliability and Diagnostic Accuracy of Clinical Special Tests for Myelopathy in Patients Seen for Cervical Dysfunction. Journal of Orthopaedic & Sports Physical Therapy. https://doi.org/10.2519/jospt.2009.2938

Print Friendly, PDF & Email